1963 - Le toit est percé

Tiré du Héraut N° 62-1985

En 1963, à 1a fin d'un hiver avec beaucoup de neige, nous avons constaté que le toit était percé et que toute que toute la cabane était inondée. Le changement de l'éternit devenait donc urgent. Nous pensions devoir remplacer tout le lambrissage, le travail a été fait en 3 étapes et rapidement.

Le premier week-end: abattage des arbres se trouvant immédiatement derrière la cabane, afin de prolonger la toiture pour un couvert à bons et vélos;

le 2ème week-end: démontage de l'éternit et de la toiture, pose de carton bitumé. Heureuse surprise: seul 1 m carré du lambrissage était pourri. Le bois acheté nous a donc permis de fermer la partie arrière;

le 3ème week-end: pose de la tôle plate agrafée avec l'aide, de M. Pierre Richard, ferblantier, et de l'un de ses ouvriers, nous n'avons dû payer que la fourniture de 1a tôle et des accessoires. Un grand merci à M. Richard.

Depuis lors, les intendants successifs ont amélioré petit à petit le local arrière (doublage, ouverture d'une porte, depuis la cabané...) Pour les dernières transformations de 1983, voir l'article dessus.

Pendant ces 50 ans de vie, tous ceux qui se sont succédés au clan et à la tête du groupe n'ont pas ménagé leur temps pour que notre Molliettaz soit toujours plus accueillante.

Un ancien routier

Notre histoire