1978 - Pourquoi être scout en dix-neuf-cent-septante et quelques?

Article d'archive du Héraut N°45

Combien de fois par année en effet, entend-on cette question ? Combien de fois alors, cette question n'est elle pas immédiatement suivie d'un petit sourire ironique sur les lèvres de son interlocuteur ? Combien de fois peut-on lire dans les journaux une petite allusion péjorative quant à l'attitude scoute et surtout boy-scout de tel ou tel individu, de tel ou tel parti ? Sans parler des caricatures ou des bandes dessinées ...

Pourquoi est-ce que, à l'heure de la télévision, de la voiture, de la nourriture précuite en conserves, des jeunes courent-ils la campagne, traversent-ils des forêts des plaines, des cols, dorment-ils sous tente, cuisinent-ils leur propre popote ? Serait-ce par volonté de retourner aux sources, à la nature; de vivre durant une période limitée de manière originale et marginale; de se retrouver avec une bonne équipe de copains, tous à la même enseigne: ou encore ???

Comment alors répondre à cette avalanche de questions ? Comment faire comprendre à quelqu'un, qui, peut-être, na jamais fait de scoutisme, les motivations profondes qui vous ont poussé et qui vous poussent encore à adhérer eu mouvement et à y croire ? Car il faut bien qu'elles soient profondes ces motivations pour y avoir cru pendant des années et persister dans cette attitude Bien sûr, chacun aura ses propres raisons, ses propres convictions.

Bien sûr, chacun répondra différemment, Bien sûr, chacun analysera à sa manière le pourquoi de son engagement. Il n'y a donc pas une réponse, une panacée universelle, mais bien des raisons, des pourquoi. Je ne prétends donc pas être exhaustif, complet et être dans le vrai ! Mais du moins, je tenterai d'expliquer mon engagement et ce, par rapport à mes propres convictions, mes propres valeurs et finalement ma propre vie. Par conséquent, il me suffira de révéler mes valeurs pour dégager le pourquoi de mon adhésion. Pour ce faire, rien de plus simple que de recourir à l'alphabet et de mettre à côté de chaque lettre le ou les mots qui constituent ou qui illustrent ce tains éléments de réponse à la question initiale.

A     comme altruisme, mais aussi comme amitié

B     comme bénévolat

C     comme coeur, mais aussi comme coexistence comme dialogue comme engagement, mais aussi comme environnement

F     comme fraternité comme gestion, mais aussi comme groupe comme honneur

I      comme idéal, mais aussi comme indépendance

J     comme jeu comme kermesse, mais aussi comme kilomètre

L     comme loi

M     comme méditation, mais aussi comme mouvement

N     comme nature

O     comme organisation, mais aussi comme ouverture

P      comme psychologie

Q     comme quintessence, mais aussi comme qualité 

R     comme réjouissance comme satisfaction, mais aussi

S     comme stoïcisme

T     comme travail

U     comme union, mais aussi comme utilité

V     comme vérité

X Y Z comme... tout le reste

Bien sûr, les mots de cette liste ne résonnent pas forcément en vous ou peuvent vous sembler creux, vides de sens ou, au contraire, récités, rebâchés. Mais ce qui compte c'est que pour moi, ils signifient quelque chose et donnent un sens à mon engagement scout et à ma vie.

Ma conclusion est alors la suivante:

pour pouvoir répondre à la question initiale, il faut non seulement parler de son expérience, de ses valeurs, mais aussi, et surtout définir totalement et se révéler entièrement à son interlocuteur. Mais n'est-ce pas précisément le début de l'Amitié?

Furet

Notre histoire